INTERNET ET COVID-19 EN MAI

Les Etats Unis et la Chine à couteau tiré sur les résultats de recherche d’un vaccin contre le COVID-19

Le cyber conflit entre les États-Unis et la Chine au sujet de la recherche sur le vaccin COVID-19 survient au moment où les deux pays exercent une influence géopolitique accrue dans le secteur mondial des soins de santé à l’heure la pandémie. Le 13 mai, une déclaration conjointe publiée par le Federal Bureau of Investigation (FBI) des États-Unis et la Cybersecurity and Infrastructure Security Agency (CISA) soulignent la nécessité pour toutes les organisations de mettre en place un dispositif de cybersécurité capables de protéger les résultats de recherche sur les vaccins COVID-19. Au fait, le FBI a accusé la chine d’essayer de voler les résultats de recherche des Etats Unis sur le vaccin contre le COVID-19. Ces accusations ont été formellement démenties par la Chine.

Les Nations Unies lancent des initiatives pour lutter contre l’épidémie de COVID-19

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a lancé une plate-forme nommée « Verified », une initiative visant à fournir des informations fiables pour aider à lutter contre la propagation de la désinformation COVID-19.

En outre, l’ONU a mis en garde contre les risques croissants de prolifération nucléaire et l’absence d’une réglementation adaptée dans plusieurs domaines relatifs au cyberespace dans le contexte du COVID-19.

Concernant l’accès, la Banque Internationale des technologies des Nations Unies, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ont lancé le Tech Access Partnership (TAP) dans le cadre d’une approche coordonnée pour apporter des réponses idoines à l’accès aux technologies de santé dans les pays en développement.

L’UNICEF a annoncé un nouveau partenariat avec Airtel Africa visant à fournir aux enfants un accès à l’apprentissage à distance.

L’Union africaine appelle à une contribution au Fonds numérique de l’UA

L’Union africaine a appelé toutes les institutions financières multilatérales et partenaires, y compris la BAD, la Banque mondiale à soutenir la mise en œuvre rapide de la Stratégie africaine pour la transformation numérique (DTS) et à contribuer au Fonds numérique de l’UA.

L’Europe ajuste ses politiques numériques dans le contexte de la lutte contre la COVID-19

L’Union européenne a publié des lignes directrices sur le traçage des contacts, soulignant la nécessité pour l’Organisation d’opter pour une boîte à outils européenne commune afin de garantir un cadre d’interopérabilité pour l’application de traçage mobile. L’UE considère que l’interopérabilité entre les applications des différents États est essentielle pour permettre le traçage des chaînes d’infection transfrontalières.

En ce qui concerne les infrastructures, l’Union européenne a exhorté les Etats à poursuivre la mise en œuvre de leur projet 5G. Par ailleurs, l’OCDE souligne l’augmentation du trafic Internet à 60% dans de nombreux pays.

La Commission Européenne a lancé son plan post COVID-19 pour faire face aux conséquences de la crise. L’Organisation entend investir sur la 5G, l’intelligence artificielle et la cybersécurité pour renforcer son plan de relance.

L’Agence des droits fondamentaux a annoncé une augmentation de la violation des droits humains et a appelé les gouvernements à intensifier la lutte tout en essayant de stopper la flambée de la pandémie.

Les ministres de l’économie numérique du G20 misent sur les technologies pour lutter contre la COVID-19

Les ministres de l’économie numérique du G20 ont publié un communiqué soulignant le potentiel des technologies numériques et l’intelligence artificielle pour lutter contre les pandémies par l’accélération du développement des diagnostics et des traitements. Les ministres ont également déclaré que les données liées à COVID-19 devraient être collectées et traitées d’une manière éthique, transparente, sûre, interopérable et sécurisée afin de garantir la protection de la vie privée et la sécurité des données des individus.

Plus de cyberattaques dans le secteur de la santé

La COVID-19 a vu une augmentation considérable des cyberattaques dans le secteur des soins de santé tels que les hôpitaux et les centres de recherche médicale. Pour freiner la prolifération de cette cyber activité malveillante, l’Union européenne, les États-Unis, les Nations Unies, la Croix-Rouge ont tous appelé à la fin des cyberattaques.

L’économie GIG fortement impactée

L’économie GIG est fortement affectée par la pandémie COVID-19 avec UBER, Airbnb et Lyft qui licencient des employés en raison de la pandémie.

PLUS D’INFORMATIONS EN MAI

Les États-Unis ajustent leurs politiques numériques sur les contenus, l’infrastructure et la sécurité avec trois nouveaux décrets signés par Trump.

La conflit Trump – Twitter émerge après la vérification par Twitter pour la première fois d’un tweet de Trump. Cette action de Twitter a mis en colère Trump qui déclare : « Twitter étouffe complètement le DISCOURS LIBRE, et moi, en tant que président, ne permettra pas que cela se produise! ». Cela a été suivi par la signature d’un décret appelant la Commission Fédérale des Communications à revoir l’article 230 de la loi sur les communications et la décence de 1996, qui fixe le cadre des responsabilités des réseaux sociaux.

En outre, afin de sécuriser le système énergétique des États-Unis, le président Trump a signé le 1er mai le décret (EO) 13920, intitulé « Sécuriser le système du réseau énergétique des États-Unis » pour un réseau énergétique sécurisé, capable de faire face aux intrusions informatiques.

Par ailleurs, le président Donald Trump a prolongé d’un an un décret signé en mai 2019 interdisant aux entreprises américaines d’utiliser des équipements de télécommunications fabriqués par des entreprises présentant un risque pour la sécurité nationale.

Le FBI déverrouille les iPhones  du tireur de Pensacola

Le procureur général des États-Unis, William P. Barr, et le directeur du FBI, Christopher Wray, ont annoncé des avancées dans l’enquête sur la fusillade de la Naval Air Station Pensacola, qui a tué trois marins américains et huit autres Américains. Plusieurs médias ont rapporté que les enquêteurs avaient découvert des liens entre le suspect de la fusillade de Pensacola, Mohammed Alshamrani, et Al-Qaïda après le déverrouillage par le FBI de ses iPhones. Le procureur général William Barr et le directeur du FBI Christopher Wray ont par la suite confirmé ces informations lors d’une conférence.

Les inquiétudes de Mark Zuckerberg sur la réglementation Internet de la Chine

Mark Zuckerberg a exprimé sa préoccupation sur la manière dont la Chine réglemente les services Internet, et la façon dont d’autres pays tentent d’imiter le modèle.

Incidents cyber diplomatiques entre la Russie et l’Allemagne sur le piratage des e-mails de Merkel

L’Allemagne accuse la Russie de cyber intrusion après que la chancelière allemande Angela Merkel a confirmé qu’elle était la cible des pirates informatiques appartenant aux services de Renseignement Russe. En fait, l’Allemagne a souligné que le service de renseignement militaire russe GRU avait accédé à de nombreux courriels de la chancelière Angela Merkel lors d’un cyber attaque en 2015 contre le parlement allemand. Ces allégations ont été démenties par le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, déclarant que « cinq ans se sont écoulés. Aucune preuve concrète n’a été fournie« .

Le Comité européen de la protection des données (EDPB) a publié les lignes directrices 05/2020 sur le consentement au titre du règlement général de l’UE sur la protection des données

L’EDPB a publié le 6 mai 2020 ses lignes directrices 05/2020 sur le consentement au titre du règlement général de l’UE sur la protection des données (le «RGPD»). Les lignes directrices de l’EDPB sont une version mise à jour des lignes directrices du groupe de travail de l’article 29 sur le consentement au titre du RGPD (les lignes directrices du WP29), qui ont été adoptées en avril 2018 et approuvées par l’EDPB.

Lancement du projet «2Africa» de Facebook

Pour atteindre son objectif d’accélérer la connectivité Internet sur le continent africain, Facebook, à travers son projet «2Africa», construit un câble Internet sous-marin de 37 000 kilomètres, pour connecter 23 pays en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient.

Données de l’UIT sur le développement numérique en 2019

L’UIT a publié son rapport 2019 sur le développement numérique mettant en exergue l’augmentation de l’utilisation d’Internet et l’inégalité homme / femme dans l’accès à Internet.